Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Un chat peut-il avoir froid ? À quelle température cela se produit-il ?

Un chat peut-il avoir froid ? À quelle température cela se produit-il ?

Bon nombre de personnes sont adeptes des chats comme animaux de compagnie. En cette période hivernale, il est nécessaire de prendre soin d’eux et comprendre leur fonctionnement.

Malgré leur pelage, il y a une température ou votre chat peut avoir froid. Il est donc nécessaire de protéger votre animal de compagnie.

Un animal d’exception

La place du chat au sein des foyers français est bien particulière. Effectivement, cet animal est vraiment nécessaire au bonheur de la famille. Bon nombre de personnes le voient comme un membre à part entière de la famille. Cependant, d’autres le voient comme une seconde chance, car il apporte de la joie au sein du foyer après le départ des enfants. Il y en a même qui trouve en leur chat leur premier enfant.

Le chat est un compagnon de tous les instants, car il y a des personnes qui se mettent à faire des activités avec leur animal de compagnie. Des activités comme regarder la télévision tandis que d’autres le laissent même dormir dans le même lit qu’eux. Pour élever correctement un chat, il faut se renseigner sur leur anatomie et leur bien-être. À première vue, le chat détient un pelage bien épais et est capable de supporter les températures de l’hiver. Durant l’automne, plusieurs races de chat muent. Cela veut dire que leur pelage d’été se remplace progressivement par un poil plus dense et épais. Un pelage plus adapté à la température hivernale. Même les chats se préparent à la période hivernale. Néanmoins, un chat peut avoir froid à une certaine température. À partir de quel degré faut-il considérer que son chat attrape froid ?

La température minimum que votre matou supporte

Chaque être vivant est capable de s’adapter au froid que ce soit les humains, les plantes et les mêmes les animaux. Ainsi, durant la période hivernale, votre chat va avoir un rythme cardiaque bien bas. Cela va causer un ralentissement de l’influx sanguin au niveau des extrémités du corps. Ainsi, ces extrémités peuvent vous servir pour savoir si votre petit compagnon a froid. Pour ce faire, il suffit de toucher la pointe de ses oreilles ou les coussinets. Comme les humains, votre chat va chercher, va se mettre à la recherche de sources de chaleur pour se réchauffer.

La température interne normale d’un chat se trouve entre 37,7 et 38,9°. Une température comprise entre 35,5 et 37,7° est le signe d’une hypothermie légère. Si cette température descend à 32° C, c’est que votre chat peut avoir froid. Par conséquent, il faut l’amener voir de toute urgence un vétérinaire. Votre boule de poil est dans un état d’hypothermie sévère et risque d’y laisser la vie.

À quelle température votre chat peut-il avoir froid ?

Les chats cherchent continuellement des sources de chaleur pour se maintenir au chaud. Si votre boule de poil reste à la maison, il n’a rien à craindre, mais il va falloir le surveiller de très près. Toutefois, si votre chat sort régulièrement pour faire sa petite promenade, il faut s’assurer que votre chat n’attrape pas froid. Pour cela, il suffit d’aménager des espaces où il pourra se réfugier en cas de rafales de vent. Cela vous sera d’un très grand aide si votre chat a l’habitude d’être sédentaire. Notant que la neige peut aussi causer des problèmes. Les coussinets des pattes de votre animal y sont très sensibles. En plus, quand il les lèche, il risque d’ingérer des microbes qui vont causer des problèmes gastriques ou de rhinite. Il semblerait qu’au-dessous d’une température de 5 °C à l’extérieur, le chat peut avoir froid.

Des races qui ne supportent pas le froid

Même si le chat aime aller en extérieur, sous une certaine température, il peut avoir froid. Ainsi, ils peuvent ressentir le froid durant les nuits froides d’hiver et surtout sous une température en dessous des 5 °C. Toutefois, le seuil de tolérance des chats change en fonction de plusieurs facteurs. Il faut prendre en compte la race du félin, mais aussi son âge, sa santé et des habitudes de ce dernier. Les félins qui ont une température corporelle moyenne de 38,5 °C résistent généralement bien au froid.

Certains chats supportent mieux que d’autres les basses températures. C’est notamment le cas de certains félins à pelage long à l’exemple du Norvégien ou encore du Sibérien. Ce sont des races bâties pour les températures très froides. Il y a aussi le Nebelung au pelage bleu-gris originaire de Russie, le Persan, ou encore le sacré de Birmanie.Malheureusement, les chats « nus » comme le Sphynx, qui n’ont pas de poils donc ont du mal à vivre avec le froid.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement