Un homme accusé d’avoir escroqué la CPAM pour plus d’1 million d’euros, devra-t-il rembourser ?

Dernièrement, un infirmier a escroqué la CPAM d’un montant d’un million d’euros via son cabinet. Néanmoins, il n’a reçu qu’une amende de 352 euros. 

Un homme accusé d’avoir escroqué la CPAM pour plus d’1 million d’euros, devra-t-il rembourser 
© Pixabay
publicité

Accusé d’avoir escroqué la CPAM d’une somme astronomique d’un million d’euros, un ancien infirmier libéral est condamné à rembourser 352 euros d’amende. Un jugement qui laisse les internautes vraiment perplexes.

publicité

Un ancien infirmier escroque la CPAM

Cette affaire concerne un ancien infirmier libéral qui a été accusé d’avoir escroqué plus d’un million d’euros de la CPAM. En effet, il voulait se faire de l’argent dans le dos de l’État et des services de santé. Pour s’en prendre, cet infirmier a fait de faux devis et de fausses factures. Ainsi, il a redirigé l’argent vers un autre compte. Un procédé que les services compétents n’ont pas étudié de près.

Ce genre d’arnaque est devenu très fréquent au sein de la CPAM. Après le procès de cet infirmier, les internautes ont fait part de leur étonnement concernant le jugement. Vraisemblablement, il ne risque pas de lourdes peines après avoir volé exactement 1,319 million d’euros. Il a seulement écopé 9 mois de prison avec sursis. Pour cela, il ne fera aucun passage en prison, mais va tout simplement payer une amende de 352 euros. « Soit 0,02% du préjudice reproché » souligne son avocat.

publicité

Une justice incompétente ?

L’acte d’escroquerie de cet infirmier est vraiment discutable. Néanmoins, une personne censée ne fera pas ce genre de chose. Malgré la somme astronomique qu’il a volée, l’infirmier n’est pas si inquiet que ça, vu la peine qu’il a encourue. Cependant, des questions se posent désormais sur la gestion de la justice et sur l’application des peines. L’acte de cet infirmier est assez important, car il a tout de même escroqué 1 million d’euros à la CPAM! D’ailleurs, cet argent aurait dû revenir dans les caisses de CPAM.

publicité

Bien évidemment, les internautes n’ont pas manqué de faire part de leur étonnement sur les réseaux sociaux concernant cette affaire. Ils ont reproché une incompétence de la part du tribunal. Selon la toile, il aurait dû avoir droit à une peine exemplaire. Cette affaire et ce procès se sont étalés sur plus de dix ans. De son côté, l’infirmier ne semble pas vouloir faire appel d’après son avocat.

publicité

Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.