Un taux de bon cholestérol HDL trop élevé est-il nocif pour votre santé ? On vous dit tout

À part son rôle dans la constitution de la paroi cellulaire, le cholestérol est une importante composante des hormones et des acides biliaires.

Un taux de bon cholestérol HDL trop élevé est-il nocif pour votre santé 
© Fotolia
publicité

Quand on parle de cholestérol, sachez qu’il existe un bon cholestérol appelé HDL et un mauvais appelé LDL. Bien évidemment, il est nécessaire de contrôler les deux pour être en bonne santé. Néanmoins, il est compliqué de trouver le bon équilibré entre le bon et le mauvais cholestérol.

publicité

Un taux de cholestérol HDL élevé, bon ou mauvais ?

Le cholestérol LDL provoque une accumulation de graisses et augmente les risques liés aux maladies cardiaques. Donc il est nécessaire de le maintenir bien bas. Concernant le bon cholestérol, il est bénéfique de l’avoir élevé. Ce genre de cholestérol avait des propriétés anti-inflammatoires, anticoagulantes ou encore antioxydantes.

Pour le HDL, le mieux c’est de l’avoir à 60 mg/dL. Pour le LDL il faut l’avoir en bas de 100 mg/dL. Le total des deux cholestérols ne doit pas dépasser 200 mg/dL. Notant que le HDL ne doit pas être ni trop élevé ni trop bas, car c’est loin d’être bien pour la santé. Cela peut provoquer des inflammations dans votre corps. HDL et LDL doivent être en équilibre.

publicité

L’équilibre est ce qu’il faut

Pour en savoir plus sur son taux de cholestérol, rien de mieux qu’une prise de sang. C’est un procédé à faire tous les 4 à 6 ans pour un adulte. Il existe des moyens d’accroitre son taux de HDL. Pour commencer, il faut adopter une bonne hygiène de vie, c’est-à-dire manger plus de fruit et de légume. Sans oublier les protéines maigres et les céréales complètes. Par contre il faut limiter la consommation des aliments transformés, le sel et des sucres ajoutés.

publicité

Pour être en bonne santé, il faut aussi faire du sport régulièrement. La pratique du sport peut vous aider à conserver un poids équilibré et ne pas grossir. Il est primordial d’arrêter le tabac, limiter l’alcool et déstresser pour mieux contrôler le taux de cholestérol. Mais le plus important c’est de dormir entre 7 et 9 heures. Si votre médecin trouve que votre taux de HDL est trop élevé, il va vous recommander un traitement médicamenteux. Dans ce cas, ce qui vous arrive est purement génétique.

publicité

Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.