Une employée de Lidl détourne plus de 3000 produits abîmés pour les revendre

Les responsables de Lidl ne s’attendaient pas à tout ça. Une employée a récupéré des produits qui valent environ 60 000 euros dans un entrepôt de l’enseigne.

Une employée de Lidl détourne plus de 3000 produits abîmés pour les revendre
© Fotolia
publicité

Cette employée de Lidl a récupéré des produits aux alentours de 60 000 euros dans un entrepôt de l’enseigne pour ensuite les revendre à son compte.

publicité

Elle a revendu 60000 euros de marchandises de chez Lidl

Une nouvelle fois, Lidl est au cœur d’un scandale. Après le cambriolage avec un marteau, une salariée âgée de 49 ans devrait comparaître devant la justice en mars 2022. Pour cause, selon le journal La Dépêche, elle revendait sur internet des produits qu’elle détournait de chez l’enseigne. Une affaire qu’elle a montée avec son compagnon depuis plusieurs années. En effet, employée de Lidl de Baziège (Haute-Garonne), près de Toulouse, elle récupérait des produits abîmés qui devaient se retrouver à la poubelle et non dans les rayons de la firme.

Effectivement, dans certains cas, les endommagements sont très légers, ainsi il est facile de les réparer. Pour cela, l’employée de Lidl n’hésite pas à les ramener chez elle pour ensuite les revendre sur internet afin de gagner un peu d’argent.

publicité

Face à l’affaire, les autorités ont perquisitionné son domicile à Villefranche-de-Lauragais. À la stupeur générale, 3000 produits, dont des produits alimentaires et électroménagers, ont été retrouvés dans un carton chez elle. Ces derniers sont estimés à une valeur de 60 000 euros.

Lors de sa garde à vue, cette employée de Lidl a reconnu les faits et a donné sa démission. Elle sera jugée ainsi que son compagnon de 38 ans en mars 2022 lors d’une procédure de plaider-coupable.

publicité

De scandale en scandale

Mais les scandales chez Lidl ne s’arrêtent pas là. Si l’on ne parlait que de nombreux harcèleme*ts et licenciement abusifs que l’enseigne fait l’objet. Viré de la firme, cet ancien agent de quai de Lidl a confié à France Bleu Hérault : « J’ai pensé mettre fin à mes jours. Je n’en pouvais plus. Ce licenciement est peut-être un moindre mal ». Un mal-être qui l’a marqué à jamais. Malheureusement, son cas n’est pas isolé. En effet, environ une quinzaine d’employés de Lidl ont été licenciés. Pour cela, ils ont décidé de dénoncer les conditions de travail ainsi que leur licenciement qu’il qualifie d’abusif. Ajoutés à cela, ils ont révélé au grand jour les harcèleme*ts qu’ils ont subis au sein de l’enseigne notamment de la direction régionale de la firme.

publicité

Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .