Cette mère de famille s’effondre totalement en trouvant des courses avec un mot devant sa porte

Cette mère de famille a été bouleversée par l’incroyable geste d’un mystérieux anonyme.

Une maman bouleversée par un geste d’un bon samaritain
© Facebook

En difficulté financière, cette maman a été bouleversée par le geste d’un bon samaritain. En lisant la lettre laissée par ce dernier, elle a fondu en larmes. On vous raconte tout sur cette histoire émouvante.

Une maman bouleversée par un geste d’un bon samaritain

Depuis la pandémie du Covid-19, plusieurs familles sont dans le rouge. Il faut avouer que l’inflation empire les choses. Autant dire que le pouvoir d’achat de plusieurs foyers est au plus bas depuis des mois. C’est notamment le cas de cette maman Britannique. En difficulté financière, elle vit décemment. Alors qu’elle lutte chaque jour pour offrir le meilleur à ses enfants, un jour, elle voit sa vie s’illuminer grâce à un simple geste d’un mystérieux inconnu.

En effet, devant sa porte, cette mère de famille va découvrir un paquet de course. Celui-ci a été accompagné d’un message, que cette britannique n’est pas prêt d’oublier : « Un cadeau de notre famille à la vôtre » a-t-il été noté. Quelques mots qui ont réussi à donner de l’espoir et du courage à cette maman. « Quand j’ai lu le mot, j’ai eu les larmes aux yeux. J’étais sous le choc. C’était totalement inattendu », a-t-elle raconté.

Mais le bon samaritain ne s’arrête pas là. Dans son message, il a également noté qu’il avait l’habitude de déposer de la nourriture dans le quartier. Dans ce sens, il souhaite livrer des panier-repas pour la mère de famille et ses enfants, du lundi au vendredi. Le généreux donateur a écrit : « Salut Emma, je fais des distributions de nourriture dans le quartier et quelqu’un m’a suggéré votre nom pour recevoir de l’aide. Je distribue également des paniers-repas pour enfants du lundi au vendredi ».

L’auteur veut rester anonyme

Toutefois, si le geste de ce bon samaritain est digne de louanges, il a préféré rester dans l’anonymat. Il précise d’ailleurs dans sa lettre qu’il ne voulait pas que son identité soit découverte. « Si tu ne veux pas en recevoir, envoie-moi un message. Sinon, je les déposerai entre 10 h 30 et 12 h. Inutile de venir ouvrir, je frappe, je dépose les courses, et je pars», souligne-t-il.

Une volonté que la mère de famille a respectée. Cependant, il a tenu à le remercier et à lui dévoiler sa gratitude. Lors d’un entretien, elle a déclaré : « Je tiens à vous remercier du fond du cœur. Un jour où c’était particulièrement dur moralement, vous avez été un rayon de soleil. Je l’ai beaucoup apprécié et ça me montre qu’il y a encore des gens qui partagent leur humanité ».

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.