Virements instantanés : Tout savoir sur ce mode de paiement que la Banque de France souhaite généraliser

Malgré l’essor de la technologie, le virement instantané tarde encore en France.

Virements instantanés  Tout savoir sur ce mode de paiement que la Banque de France souhaite généraliser
© AFP/ARCHIVES - JOEL SAGET
publicité

Le virement instantané se popularise de plus en plus dans le monde entier. En effet, avec la montée des technologies, cela se fait de plus en plus naturel. Cependant, les banques françaises, traditionnelles ou en lignes, sont à la traîne. Une situation qui ne passe pas pour la Banque de France qui leur met la pression. Découvrez tout sur ce qu’il faut savoir sur ce mode de paiement pratique et simple, ses avantages et son avancé en France.

publicité

Virements instantanés : pratique, simple et anti-fraude

Tout le monde rêve que la mise en place du virement instantané s’est faite depuis longtemps. Malheureusement, ce n’est pas le cas. On le sait tous, l’apogée de l’ère numérique nous facilite de nombreuses choses, notamment du côté administratif, mais aussi les banques.

En effet, toutes les banques en France, nouvelles ou traditionnelles, possèdent un site Internet et une application. Consultation des comptes, opérations… tout peut désormais se faire en un clic sans avoir à se déplacer au bureau de la banque. Il faut avouer que tout ceci est très pratique.

publicité

Également, grâce à Internet, il est possible de créer de banques entièrement en ligne. Une nouveauté qui connaît un véritable carton auprès des jeunes. En effet, elles sont réputées pour être flexibles, pratiques via un téléphone, mais aussi très compétitives. Il faut avouer que le succès de celui-ci est en entier. Si l’on ne parlait que des entreprises Revolut et Monzo qui sont devenues des figures internationales dans le domaine.

Pour cela, on s’attend à la mise en place du virement instantané, mais il n’en est rien. En tout cas, celui-ci commence à se populariser. Autant dire que ce ne sont pas les bons arguments sur ce mode de paiement qui manquent. On peut citer les opérations simples, aussi ils évitent les fraudes et les arnaques, pour un vendeur il peut savoir directement si son acheteur a réglé son achat.

Les banques en ligne se lancent

Bien évidemment, les banques en ligne sont les premières à mettre en place les virements instantanés. Rappelons qu’en temps normal, un virement prend 24 heures. Pour les week-ends et les jours fériés, cela peut prendre 72 heures. Une situation qui est loin d’être au goût de tout le monde surtout quand on souhaite se faire payer rapidement. Pourtant, un virement instantané ne prend que 10 secondes.

C’est notamment le cas de ces virements complètement gratuits jusqu’à 2 000 euros par jour chez Boursorama, 6 000 € par virement et 10 000 € par semaine chez Fortuneo. Cependant, si vous êtes chez ING Bforbank ou Orange Bank, sachez que ces trois enseignes très populaires n’ont pas encore décidé de franchir le cap du virement instantané.

Les banques traditionnelles furieuses contre les virements instantanés

Face à la rude concurrence, les banques traditionnelles ne se laissent pas faire. Pour cela, elles font tout pour être à la pointe de la technologie. La preuve, depuis peu, la Banque Postale et le Crédit Mutuel proposent désormais un virement instantané. Un véritable avantage pour leurs clients. Aussi, certaines banques traditionnelles proposent ce service, mais à prix élevé.

publicité

Quant aux autres banques, ils sont encore à la traîne. Ainsi, la Banque de France leur met la pression. Selon les informations, si 10 % des transactions en Europe se font par virement instantané, seuls 3 % de ce chiffre est en France. Tout cela s’explique par les casse-têtes administratifs. Une chose est sûre, si les banques traditionnelles tardent à franchir le cap des virements instantanés, certains clients pourraient aller voir ailleurs.

publicité

Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.