Voici 7 aliments qui augmente fortement le taux de cholestérol, ils sont à bannir !

Un taux élevé de mauvais cholestérol entraine la formation des plaques et des dépôts gras sur les parois des artères. C’est ces derniers qui empêchent le sang de circuler jusqu’au cœur et au cerveau et entraine la maladie cardiovasculaire

Voici 7 aliments qui augmente fortement le taux de cholestérol,

Tout le monde le sait qu’une bonne santé est basée sur une mode de vie saine et des aliments variés et équilibrés. Pour être au top de sa forme, les médecins recommandent de baisser la consommation de ces 7 aliments qui risquent d’augmenter le taux de cholestérol.

Des huiles végétales transformées

Une fois que les huiles végétales sont transformées, ils deviennent des huiles hydrogénées. Ces derniers détiennent une grande teneur en graisses trans. Pour ne pas se tromper, avant de faire un achat, il est nécessaire de lire les étiquettes. Cependant, ces graisses sont incorporées dans la plupart des produits industriels. Ainsi, tenez vos plats éloignés loin de l’huile de colza, l’huile de maïs, l’huile de carthame, l’huile de soja et l’huile végétale industrielle.

Le junk-food

Le junk food fait partie des aliments qui augmentent fortement le taux de cholestérol dans le sang. Selon plusieurs études, le grignotage de snacks impacte de manière négative le mauvais cholestérol, mais aussi l’obésité. Bannissez donc les chips, fritures de toutes sortes et les aliments ultra-transformés !

Le sucre augmente les mauvais cholestérols

Le sucre est vraiment le pire ennemi de la santé ; or il est présent dans pas moins de 75 % des aliments transformés. Et d’après une étude, le sucre entraine une augmentation des triglycérides et LDL et la diminution du cholestérol HDL. Ce phénomène touche les plats industriels, les pâtisseries et les boissons sucrées. Pour être en pleine forme, il n’y a rien de mieux que de baisser sa consommation globale de sucre.

Les viandes transformées

Des études ont mis en avant l’impact négatif des viandes transformées sur la santé. Ce type d’aliments a une capacité de provoquer les maladies cardiovasculaires et les accidents vasculaires cérébraux. Donc privilégiez plutôt des viandes non transformées.

Les boissons alcoolisées agissent sur le taux de cholestérol

L’abus d’alcool provoque un accroissement de la pression artérielle et du taux de triglycérides. Et à partir d’une consommation quotidienne de 30 g chez les femmes et 45 g chez les hommes, le problème cardiaque est fréquent.

Les produits laitiers industriels

Les graisses du lait sont très riches en acides gras. Une grande partie d’entre eux ont des conséquences néfastes sur les lipoprotéines riches en cholestérol. Les acides gras saturés, comme l’acide laurique et l’acide myristique, entrainent une augmentation du LDL. Ainsi, en ce qui concerne les produits laitiers, consommer plus ceux qui sont fermentés comme le kéfir et le yogourt Grec. Ces derniers ont des effets plus bénéfiques sur le profil lipidique plasmatique. Le yaourt non pasteurisé diminuait le taux de cholestérol sérique de 5 à 9 %.

Les produits céréaliers raffinés

Pour le pain ou encore les pâtes, il faut privilégier ceux qui sont « au blé complet » sans transformation. Le pain blanc impacte de manière négative le taux de cholestérol HDL. Les céréales raffinées ont un indice glycémique élevé, ce qui provoque davantage de risques d’hypercholestérolémie.

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.