Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Voici pourquoi vous devriez commencer à faire un stock de conserves dès maintenant

Voici pourquoi vous devriez commencer à faire un stock de conserves dès maintenant

Pour éviter de dépasser votre budget course et vous ruiner, il est recommandé de commencer à faire un stock de boîtes de conserve.

Alors que les conserves sont incontournables de la cuisine française, une grande pénurie est à craindre dans les mois à venir. En effet, les prix des courses vont continuer à exploser, quitte à ce que les grandes distributions évoquent un mois de mars rouge. Ainsi, il serait temps de commencer à faire un stock de conserves.

Une inflation galopante

L’inflation fait rage depuis plusieurs mois. Elle a même atteint un record du jamais vu. Face à la situation, le pouvoir d’achat des Français est au plus mal avec la hausse des prix. Avec l’envol du prix de l’énergie, cela ne risque pas de s’arranger. Pire, les industriels ont déjà tiré la sonnette d’alarme. Si les prix des courses continuent de flamber, ils évoquent un mois de « mars rouge ».

D’ailleurs, une pénurie de boîtes de conserve se prépare. En effet, ces produits pratiques qui nous facilitent la vie risquent de disparaître des rayons. Alors, commencer à faire un stock de conserves est à préconiser.

Les causes de cette pénurie de boîtes de conserve ne sont autres que la flambée des prix de l’énergie et l’augmentation du prix dans l’agroalimentaire votée en 2022. Face à cette situation, les industriels auraient demandé une hausse moyenne de 13 % des tarifs chez les détaillants.

Ainsi, à compter du 1er mars 2023, les pâtes connaîtront une hausse de 11 %, contre 15 % pour les huiles. Quant aux conserves, leur prix va grimper de 18 %. Espérons que les industriels et les distributeurs trouveront un accord avant le 28 février. Dans le cas contraire, cette crise s’étendra tout le printemps.

Pourquoi faire un stock de conserves dès maintenant?

Mais pourquoi une pénurie de conserves est-elle à craindre ? D’après Julien Couaillier, délégué général à l’UPPIA, les coûts des gaz et d’électricité nécessaires à leur préparation ont atteint les 40 millions d’euros, contre 4 millions d’euros avant le 1er janvier 2023. Ainsi, continuer à faire tourner les usines en ce temps de crise est très risqué.

Pour éviter sa fermeture définitive, le groupe Cofigeo a par exemple décidé d’arrêter temporairement la production de huit de ses usines en France. Du moins, jusqu’à ce que la situation soit stable. Le seul hic, ces établissements représentent près de 80 % de la production totale des marques Zapetti GarbitWilliam Saurin et Raynal & Roquelaure. C’est pourquoi il est préconisé de commencer à faire un stock de conserves dont vous aurez besoin.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

700 000 retraités vont faire face à une augmentation de leur pension Agirc-Arrco, combien vous allez toucher en plus

700 000 retraités vont faire face à une augmentation de leur pension Agirc-Arrco, combien vous allez toucher en plus

Arnaque : deux femmes pendant treize ans, elles ont réussi à soutirer 700 000 euros à volleyeur professionnel

Arnaque : deux femmes pendant treize ans, elles ont réussi à soutirer 700 000 euros à volleyeur professionnel

Qu’est-ce que le Plan d’épargne avenir climat qui sera accessible à partie du début juillet

Qu’est-ce que le Plan d’épargne avenir climat qui sera accessible à partie du début juillet

Céline Dion fait des confidences sur ses excès médicamenteux et affirme vouloir redonner des concerts un jour

Céline Dion fait des confidences sur ses excès médicamenteux et affirme vouloir redonner des concerts un jour

Livret A : vers une hausse significative des intérêts pour le bonheur des épargnants

Livret A : vers une hausse significative des intérêts pour le bonheur des épargnants

Taxe foncière : quelles grandes villes vont avoir droit à une augmentation en 2024 ?

Taxe foncière : quelles grandes villes vont avoir droit à une augmentation en 2024 ?