Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’augmentation des salaires prévue dans quelques mois !

Le pouvoir d’achat des Français baisse de plus en plus dans cette forte période d’inflation. L’augmentation des salaires est une solution pour que les foyers modestes tiennent debout.

Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’augmentation des salaires prévue dans quelques mois !

La loi sur le pouvoir d’achat vient tout juste d’être acceptée par le Sénat, après de vives et longues discussions à l’Assemblée nationale. Mais en ces temps d’inflation et de crise, les Français veulent savoir une chose : les salaires vont-ils être augmentés ? Car les aides de l’État et les primes ne sont finalement que des propositions temporaires qui ne règlent pas le vrai problème du pouvoir d’achat.

Salaire : le Smic ne sera pas réévalué

C’était pourtant la volonté des députés de gauche. Ces derniers reprennent la promesse de campagne de Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier souhaite que le Smic passe de 1302.64 euros à 1500 euros. Les députés de gauche ont donc repris cette proposition. Mais cette dernière a été rejetée en bloc par la majorité présidentielle. D’autres mesures ont cependant été mises en place, comme la conversion des RTT en salaire, la hausse du plafond de défiscalisation des heures supplémentaires, le triplement de la prime Macron accordée aux entreprises. Mais ces dispositifs sont loin d’être suffisants. Pour la gauche, ils sont même contre productifs.

Le rédacteur en chef @Frustration_web, Nicolas Framont, a d’ailleurs répondu à Olivier Véran que ce dernier se félicite des mesures citées ci-dessus : « Une prime discrétionnaire ce n’est pas mieux rémunérer le travail. Devoir vendre ses congés pour vivre un peu mieux ce n’est pas valoriser le travail. Vous sabotez la valeur du travail pour augmenter la valeur du capital et c’est tout ce que vous faites ».

Une augmentation des salaires de 2.8 % ?

Le cabinet Mercer a indiqué le 25 juillet dernier qu’une augmentation des salaires à hauteur de 2.8 % devrait se faire cette année, contre 1.41 % l’année dernière, comme le rapporte Capital. “Cette réévaluation s’explique en partie par le contexte économique de reprise de l’activité post Covid-19 après deux années de gel partiel ou complet des salaires ainsi que par une inflation plus soutenue”, indique le rapport publié par le cabinet de conseil.

Si cette augmentation  de salaire est en hausse, c’est du fait de la crise actuelle. Mais elle est moins importante que l’inflation, évaluée à 5.8 %. Les salaires augmentent, mais le pouvoir d’achat continue de baisser. Tout simplement, car face à l’inflation et la hausse des prix, c’est comme si les salaires baissent. Mais certaines entreprises veulent jouer le jeu et aider les salariés. Toujours selon Mercer, 71 % des entreprises ont négocié de nouveaux avantages assortis à l’enveloppe budgétaire allouée aux augmentations salariales. Parmi elles, 18 % ont mis en place un plan social pour soutenir les salariés, avec par exemple l’obtention d’un troisième mois, la majoration des tickets-restaurants ou même parfois la distribution de primes fixes.

Les Français espèrent en tout cas que l’inflation ne se poursuivra pas en 2023. Elle devrait continuer sur sa lancée toute l’année 2022, avant de s’affaiblir l’année prochaine. En espérant que le pic ait déjà été atteint, comme le dit le gouvernement.

Patrick LEROUX

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.