Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Vous êtes parents ? La CAF dévoile une aide supplémentaire : un meilleur soutien jusque 2027 !

Vous êtes parents ? La CAF dévoile une aide supplémentaire : un meilleur soutien jusque 2027 !

Les aides de la CAF vont connaitre quelques changements. L’organisme va soutenir un peu plus les parents monoparentaux.

Aurore Bergé, la ministre des Solidarités et des Familles promet une aide supplémentaire pour les familles monoparentales. Une initiative qui fera du bien aux parents monoparentales.

Les aides de la CAF

Même à l’approche des fêtes de fin d’année, la CAF reste camper sur ses engagements. Effectivement, l’organisme continue d’offrir des aides à celles et ceux qui sont dans le rouge à chaque fin de mois. Il y a notamment plusieurs aides qui sont vraiment importants pour les foyers comme la prime de naissance et d’adoption. Actuellement, elle est touchée par des millions de Français. Elle appartient au dispositif d’aides PAJE de la CAF (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant). En effet, cette aide a eu droit à une revalorisation au 1ᵉʳ avril 2023. Son montant est désormais à la hauteur de 1 019,43 euros par enfant à naître. Dans le cas d’une adoption, la prime de la CAF sera à 2 038,85 euros.

Notant tout de même que c’est une allocation destinée par enfant et le versement intervient au cours du 2ᵉ mois suivant l’arrivée de l’enfant. C’est une aide soumise à des conditions de ressources qui varie selon votre situation. Cela concerne le fait d’être célibataire ou en couple. Ceux qui savent qu’ils peuvent bénéficier de cette aide, il est possible de faire une simulation sur le site de la CAF.

Les conséquences des parents absents

Aurore Bergé, la ministre des Solidarités et des Familles vient de faire part une augmentation des aides de la CAF. Effectivement, cela va apporter un peu plus de soutien aux familles françaises. Elle a aussi mis en avant le projet de tour de France axé sur la parentalité. Ainsi, ce projet a été axée sur l’importance de ne pas négliger les besoins des parents dans les politiques publiques. « Quand avons-nous parlé d’eux dernièrement ? Cet été à l’occasion des émeutes je pense », avait-elle déclaré. « Nous avons tous en mémoire les images de ces mères de famille sortant dans la rue, le soir, pour aller récupérer leurs enfants. Tous cela pour les remettre dans le droit chemin » avait ajouté Aurore Bergé. Par la suite, elle met en avant sa préoccupation sur ces enfants. Il semblerait que 30 % des émeutiers étaient des mineurs. D’ailleurs, 60 % d’entre eux ont grandi dans des familles dites monoparentales.  Par conséquent, la ministre des Solidarités et des Familles veut avoir plus une approche globale de la parentalité et ceux au-delà des situations de crise. « Nous ne pouvons pas nous intéresser à la parentalité uniquement quand il y a des crises. L’ensemble de la société doit être responsable. Ça signifie vraiment quoi, être des parents ? » confie Aurore Bergé.

Des sanctions à la clé

Durant ce sujet, Aurore Bergé a fini par parler du rôle des pères absents. « Et où est le second parent, souvent le père ? Les pères ne peuvent pas tout simplement se résumer à une pension alimentaire ! » avait-elle déclaré. Elle est loin d’être d’accord avec la fait de laisser les femmes assumer seules certaines responsabilités parentales. « La société a fini par s’accommoder du fait que les femmes assument seules des missions auprès des enfants. Un couple peut se séparer mais la famille vit toujours : il ne faut pas quitter pas ses enfants » avait-elle martelé. Cependant, elle prévoit des mesures punitives pour les « parents défaillants ». Cela peut être des « travaux d’intérêt général » et des « contributions financières pour les parents d’enfants coupables de dégradations ». Par conséquent, Aurore Bergé veut mettre en place une amende pour les parents absents lors des audiences judiciaires concernant leurs enfants. Malheureusement, ces propositions sur les parents absents sont loin de mettre tout le monde d’accord. Pour cette ministre, ce sera une aide supplémentaire pour les familles monoparentales.

L’aide supplémentaire pour les familles monoparentales

Hélène Roques, présidente de Notre Avenir pour tous a fait part de ses doutes sur cette aide supplémentaire pour les familles monoparentales.  « Je ne sais pas très bien ce que sont des parents défaillants » avait-elle déclaré auprès de France.  Elle affirme que de nombreux parents monoparentales vont se sentir être catégorisé à cause de cette aide supplémentaire. Notant tout de même que la perfection parentale est un idéal difficilement atteignable.

Malgré ces controverses, Aurore Bergé veut toujours mettre en place ce nouveau soutien aux familles. Ainsi, pour cette aide supplémentaire pour les familles monoparentales se basera sur une hausse de 30% les moyens de toutes les CAF. Cette mesure sera mise en œuvre dès cette année et jusqu’en 2027. En plus, il y aura réforme du congé parental pout être « plus simple et plus souple », avec une indemnisation plus généreuse. Sans oublier une hausse de la prime de Noël pour les familles monoparentales. Une aide spécifique de 600 euros pour les femmes victimes de violences conjugales sera aussi du lot.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Les prévisions météo pour les mois de mai et juin se précise, déjà une estimation sur la pluie !

Les prévisions météo pour les mois de mai et juin se précise, déjà une estimation sur la pluie !

Mauvaise surprise pour la déclaration d'impôt, nouvelle aide de la CAF... Voici les 3 infos argent du jour

Mauvaise surprise pour la déclaration d’impôt, nouvelle aide de la CAF… Voici les 3 infos argent du jour

Différents d’âge - Donatien, 52 ans, et Lila, 36 ans : "Je suis loin d’être fâché de l’entretenir"

Différents d’âge – Donatien, 52 ans, et Lila, 36 ans : « Je suis loin d’être fâché de l’entretenir »

Les métiers dont leurs salaires vont augmenter durant l’année 2024

Les métiers dont leurs salaires vont augmenter durant l’année 2024

Déclaration de revenus 2024 : locations Airbnb, ventes sur Vinted… il faut rester vigilant cette année

Déclaration de revenus 2024 : locations Airbnb, ventes sur Vinted… il faut rester vigilant cette année

Chèque énergie : les départements concernés par le 3e envoi de cette aide

Chèque énergie : les départements concernés par le 3e envoi de cette aide