WhatsApp: alerte info, attention à cette nouvelle terrible arnaque !

Aujourd’hui, tout le monde est sur WhatsApp pour communiquer avec des amis ou avec la famille.

WhatsApp alerte info, attention à cette nouvelle terrible arnaque
© Whatsapp
publicité

Actuellement, même whatsApp a été prise d’assaut pas les arnaqueurs. Ainsi, leur manière d’opérer s’avérait être le chantage !

publicité

Une nouvelle arnaque fait fureur sur WhatsApp

Au moment où l’on installe WhatsApp sur son smartphone, l’application se synchronise obligatoirement avec le répertoire téléphonique. Effectivement, de cette façon, il est possible de savoir qui est en ligne ou l’heure de la dernière connexion. Bien évidemment, pour mettre en place des arnaques, les escrocs jouent la carte de la bienveillance. Donc dès que vous recevez ce genre de message, il faut rester sur vos gardes.

« Excusez-moi, qui êtes-vous ? J’ai découvert vos coordonnées dans mon carnet d’adresses » peut-on lire dans ces messages. Par la suite, la personne veut communiquer plus longuement avec vous. Il dit vouloir vous connaitre encore plus. Ainsi, l’arnaqueur veut être votre ami sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram. Si vous cédez, vous allez tout droit dans la gueule du loup.

publicité

Comment réagir face à ce genre d’escroc ?

De son côté, l’escroc va mener une enquête sur vous. Ainsi, ils pourront découvrir des dossiers secrets et vont vous faire des chantages. Ainsi, il veut que vous déboursiez une grosse somme et il est sûr de son coup. De temps à autre, les escrocs peuvent aussi se servir des logiciels capables de pirater vos données WhatsApp. Mais pour les contrer, il est nécessaire de venir voir les autorités compétentes afin de les arrêter.

publicité

Pour éviter l’arnaque sur WhatsApp, il suffit de ne pas répondre aux personnes absentes de votre carnet d’adresses. Il est aussi possible de cacher votre photo WhatsApp. De cette façon, ceux qui ne font pas partie de vos contacts ne pourront pas vous voir. « Une écriture hors tampon ou une corruption de la mémoire sur l’appareil, compromettant la disponibilité, la confidentialité et l’intégrité des données et des applications stockées », avait affirmé l’INCIBE

publicité

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.