Une ex-miss nous a quittés à l’age de 27 ans, « Elle a rejoint les étoiles »

Le 10 février dernier, une ex-miss a été victime d’un terrible accident. Hélas, après un coma d’une semaine, la jeune femme est décédée ce mardi 22 février dernier. Une très mauvaise nouvelle que sa famille avait faite part sur Facebook.

Une ex-miss nous a quittés à l'age de 27 ans, « Elle a rejoint les étoiles »
publicité

Zoe Sozo Bethel, la Miss Alabama, est morte ce vendredi dernier. Avant ce destin tragique, elle s’est battue contre le coma pendant huit jours.

publicité

D’après les médias américains, cette reine de beauté américaine de 27 ans élue Miss Alabama est tombée d’une fenêtre du troisième étage de sa maison de Miami le 10 février dernier. « Notre très chère Zoe Sozo a quitté cette vie ici-bas pour rejoindre la prochaine après avoir succombé à ses blessures », avait dévoilé la famille de Zoe Sozo Bethel le 18 février 2022. Cette mère de famille était aussi une commentatrice politique pour RBSN. C’était un média très populaire et très conservateur. Celui-ci a couvert les meetings de Donald Trump.

La famille de cette ancienne reine de beauté annonce qu’elle est morte des suites des sérieux dommages au niveau du cerveau. Personne n’est au courant des causes de cet accident. Mais tout le monde se demande si c’était accidentel, volontaire ou encore criminel.

publicité

Une mauvaise nouvelle pour le monde des Miss et la famille de Zoe Sozo Bethel

Le 14 février dernier, un post annonçait que Zoe Sozo Bethel souffrait de lésions profondes. À ce moment, la reine de beauté était encore dans le coma. « Malheureusement, les médecins ont confirmé que les lésions cérébrales subies ne peuvent pas être guéries. Il ne lui reste plus très longtemps à vivre », pouvait-on lire dans cette publication. Une très mauvaise nouvelle pour la famille, mais surtout pour Miss Alabama. Quatre jours après, cette dernière est décédée.

« Zoe a touché le cœur de beaucoup de personnes. La situation a été très soudaine et brutale pour toute la famille, et nous ne pouvons qu’imaginer le choc que cela va provoquer chez tous ceux qui la connaissaient et qui l’appréciaient », a partagé la famille de Zoe Sozo Bethel sur Facebook.

La Miss Alabama n’avait jamais peur de prendre position sur des sujets, même tabou. D’ailleurs, elle luttait contre le droit à l’avortement. De plus, elle faisait partie d’un clan d’extrême droite appelé Project Veritas. Des convictions politiques qui lui ont valu son évincement d’une agence de mannequinat en 2018. Cette agence de mannequinat a viré Zoe Sozo Bethel en évoquant ses « connexions politiques racistes ».

publicité

Le 30 janvier dernier, c’est la Miss USA 2019, une avocate qui s’était suicidée. En effet, elle avait sauté d’un immeuble de 60 étages à New York. Deux histoires qui ont touché le monde des Miss.

publicité

Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.